Entre Elles - Forum pour femmes

L'hiver c'est pas pour les peureux!

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 8:26

http://www.lapresse.ca/arts/festivals/montreal-en-lumiere/201502/20/01-4845924-vincent-vallieres-lhiver-cest-pas-pour-les-peureux.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_hotTopics_sujets-a-la-une_1664122_accueil_POS2

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Sam 21 Fév 2015 - 8:53

on est fait toff en joualvert :P
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 9:07

Mets-en!

Parfois, quand je gèle à attendre l'autobus ou que je me dépêche à rentrer chez moi au chaud, je me demande comment ont fait nos arrière-grand-parents, nos ancêtres qui n'avaient pas le chauffage central, l'électricité et des moyens de transport comme l'auto pour se protéger du froid.

Des cabanes en bois rond mal isolées, une tortue ou un poêle à bois, un cheval pour se rendre d'un endroit à un autre ou essayer de trouver le médecin pendant que le petit dernier a la coqueluche ou que la femme accouche du 10e enfant etc.

Je pense qu'on est d'une génération forte. D'ailleurs, la race humaine l'est.

Mais quand on gèle à moins 30 au Québec, on est fait toff comme tu dis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Sam 21 Fév 2015 - 9:12

L'hiver, y sortaient pas. :P
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 10:16

J'ai l'impressoin qu'ils étaient bien obligés Vaks. Fallait s'occuper des animaux, couper du bois s'il en manquait, aller à l'église etc.

C'est certain que l'hiver, ils devaient sortir bien moins que l'été! Pas de semaille à faire avant le printemps, pas de récolte l'été à engranger ou de chasse l'automne.

Mais quand même.

Je n'ai qu'à me souvenir quand j'étais petite et que nous habitions dans le coin de De Bullion, De Montigny, Ste-Elizabeth etc, des taudis.... on avait un poêle à bois pour chauffer une maison de 4 pièces mal isolée et durant la nuit, si papa, maman ou même moi ne nous levions pas pour mettre des bûches dans le poêle, le matin suivant nous étions gelés comme des cotons. Et c'était dans les années 50 et 60 à Montréal.

C'est pour ça que je dis que ça ne devait pas être drôle.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Sam 21 Fév 2015 - 11:11

C'est à dire qu'ils ne se déplaçaient pas. Les chemins n'étaient pas déneigés, oublie pas ça. :-) Alors ils n'allaient pas toujours à la messe en hiver. Et tous n'avaient pas de chevaux parce qu'il fallait être riche pour en avoir.

Aller à l'étable faire le train, oui. Mais aller "ailleurs"? J'pense pas.
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par molly le Sam 21 Fév 2015 - 15:06

Tout le monde avait au moins un cheval s' etait nécessaire.Pis la messe obligatoire alors peut importe le temps il fallait sortir.

c'est certain qu'on sortais pas danser le Samedi soir
avatar
molly
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1311
J'aime : 363
Date d'inscription : 28/10/2014
Age : 65
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par gab le Sam 21 Fév 2015 - 15:40

alors on se couchait tôt, et p'is pour s'occuper, comme ça, on faisait des ptits? :Sourire2:
avatar
gab
Dame de platine
Dame de platine

Messages : 5146
J'aime : 1240
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par gab le Sam 21 Fév 2015 - 15:42

Vaks a écrit:on est fait toff en joualvert :P
Qu'est ce qui se passait donc qu'il ne faut pas qu'on comprenne?
avatar
gab
Dame de platine
Dame de platine

Messages : 5146
J'aime : 1240
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 15:51

Vaks a écrit:C'est à dire qu'ils ne se déplaçaient pas. Les chemins n'étaient pas déneigés, oublie pas ça. :-) Alors ils n'allaient pas toujours à la messe en hiver. Et tous n'avaient pas de chevaux parce qu'il fallait être riche pour en avoir.

Aller à l'étable faire le train, oui. Mais aller "ailleurs"? J'pense pas.

Oui, j'pense que tu as un bon point. Y en a qui était si pauvres que ça n'avait pas de sens!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Sam 21 Fév 2015 - 15:53

mes parents confirment que non, tous n'avaient pas de cheval. Et il y avait des chapelles au bout des rangs parce que les gens n'étaient pas toujours capable d'aller au village. On ne parle pas du début du 20e siècle là, mais des années 1600 ou 1700 ou 1800... il devait tellement y avoir de morts durant l'hiver, ça devait pas avoir d'allure.

Imaginez celles qui accouchaient en janvier/février... ouf!!! J'aime mieux pas y penser.
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 15:54

Gab,

Je ne sais pas si c'est l'expression que Vaks a écrit que tu ne comprends pas (ce que je t'accord).

Si c'est le cas, voici mon explication:

Pour supporter nos hivers quasi glaciaires, pour survivre dans ce pays, il faut être très forts physiquement et psychologiquement parce que ça dure près de 6 mois ces froids-là et cette température grise.  Il fait noir très tôt le soir et le soleil se lève tard aussi durant l'hiver.

Toff:  Tough:  traduction québécoise de "être dur, être fort, être solide"

joual vert:  cheval vert!  c'est une expression qu'on aime et qu'on a conservé de nos grand-parents.

Vaks, si je suis dans le champs, tu me le dis!


Dernière édition par Feedakie le Sam 21 Fév 2015 - 17:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 15:56

Vaks a écrit:mes parents confirment que non, tous n'avaient pas de cheval. Et il y avait des chapelles au bout des rangs parce que les gens n'étaient pas toujours capable d'aller au village. On ne parle pas du début du 20e siècle là, mais des années 1600 ou 1700 ou 1800... il devait tellement y avoir de morts durant l'hiver, ça devait pas avoir d'allure.

Imaginez celles qui accouchaient en janvier/février... ouf!!! J'aime mieux pas y penser.

C'est vrai. Et en plus, il y avait beaucoup de croix du chemin pour ceux qui voulaient faire leurs prières après avoir travaillé aux champs.

Je pense Vaks, que nous sommes d'une race de survivants.

J'avais oublié que dans ces temps-là, les riches avaient un cheval ou deux. Les pauvres eux, n'avaient que leurs jambes et probablement, (peut-être) des raquettes! Quelle misère!

On revient de loin!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 16:00

Mon ex-belle-mère: Emma Gosselin-Pouliot, la grand-mère paternelle de mon fils...

Me racontait qu'elle et son mari sont partis en Abitibi dans les années 40 car on promettait la richesse pour ceux qui iraient dans les mines d'or (Val d'Or) etc.

Evidemment, ceux qui avaient trouvé un filon d'or se sont fait voler assez vite par les grosses compagnies américaines. Pas compliqué, on aidait le prospecteur à se saouler à l'hôtel de la place et ensuite, il signait n'importe quoi.

Bon, en tout cas. Elle a eu 14 enfants vivants, 7 gars et 7 filles. Elle a fait plusieurs fausses couches.

Son mari travaillait dans le bois l'hiver et l'été dans les mines. Elle a réussi à sauver un de mes beaux-frères (né à 5 mois de grossesse) en ouvrant la porte du poêle à bois et en l'installant dans un tiroir de bureau sur une chaise afin qu'il ait un peu de chaleur.

Il a survécu mais a toujours été plus petit que les autres.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 16:03

Elle m'a aussi raconté que lorsqu'elle devait accoucher, elle ne voulait pas voir le docteur car trop souvent, il arrivait complètement saoul. Dans ce temps-là, les routes étaient dures et selon la ville ou le village où elle habitait, il fallait qu'il y aille avec le moyen de transport qu'il pouvait.

Non, elle envoyait une de ses filles chercher la voisine qui habitait plus loin et elles se débrouillaient pour l'accoucher.

Quand c'était le tour de la voisine, elle allait l'aider!!!!

Ca c'est passé entre les années 40 et 58 environ. Après, ils sont déménagés à Montréal. Son mari n'a pas plus trouvé d'ouvrage. La misère!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 16:05

Des histoires comme celles-là, je suis certaine qu'on en a toutes au moins une.

Quand je pense qu'il y en a qui s'entête à nous dire qu'on est une race de peureux, de paresseux et j'en passe!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Sam 21 Fév 2015 - 16:57

un des oncles de mon père est allé "ouvrir" l'Abitibi. Il avait connu la fameuse "garde Bordeleau" qui visitait ses patients en hiver avec un traîneau à chiens.

Mon père raconte aussi que dans ce temps là, froid pas froid, les bûcherons travaillaient évidemment. Ils mettaient de la vaseline sur les naseaux des chevaux parce qu'ils saignaient en respirant tellement il faisait froid.

Oui, faut être fait toff en joualvert pour avoir survécu jusqu'ici. :)

Là j'ai chauffé le poêle pour monter ça à 27 dans la maison, j'suis tellement gelée aujourd'hui, j'en viens pas à bout. J'en reviens pas qu'en plus, comme d'habitude, on va avoir juste 3 jours de température en haut de 30 durant tout l'été 2015. J'suis en déficit de chaleur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Au secours !!!!
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 17:17

Vaks a écrit:un des oncles de mon père est allé "ouvrir" l'Abitibi. Il avait connu la fameuse "garde Bordeleau" qui visitait ses patients en hiver avec un traîneau à chiens.

Mon père raconte aussi que dans ce temps là, froid pas froid, les bûcherons travaillaient évidemment. Ils mettaient de la vaseline sur les naseaux des chevaux parce qu'ils saignaient en respirant tellement il faisait froid.

Oui, faut être fait toff en joualvert pour avoir survécu jusqu'ici. :)

Là j'ai chauffé le poêle pour monter ça à 27 dans la maison, j'suis tellement gelée aujourd'hui, j'en viens pas à bout. J'en reviens pas qu'en plus, comme d'habitude, on va avoir juste 3 jours de température en haut de 30 durant tout l'été 2015. J'suis en déficit de chaleur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Au secours !!!!

Tu parles de Blanche Bordeleau la fille d'Émilie?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 17:19

Je trippe sur la petite histoire du Québec!

J,aime ça quand les gens âgés (plus que moi!) nous racontent leur enfance, leur jeunesse.

Ca me fait constater combien ils ont travaillé fort pour nous assurer une vie meilleure que la leur!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Sam 21 Fév 2015 - 18:29

oui, Blanche Bordeleau.
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 20:27

Wow!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par gab le Dim 22 Fév 2015 - 3:28

oui, Feedakie, c'est ça, merci. J'aime votre parler.
Certes, chez nous on n'a pas ce passé de pionners du grand nord, mais les hivers étaient très rudes quand-même.
Quand je vide la maison de mes parents, qui date de 1802, et que je trouve un acte de naissance du 5 décembre 1828, je regarde la pièce et je me dis que ça ne devait pas être le pied d'accoucher ici, à cette époque, la maison ne devait pas dépasser le 1er mur, qui mesure 1m d'épaisseur et c'était certainement une pièce, grande et coupée par une cloison. Le reste est venu après, on trouve le permis de construire pour un mur d'enceinte, accordé pour cause d'isolement, alors que maintenant elle est au sein du village...ce qui laisse supposer que la sécurité avait dû avoir des soucis. Et puis il n'y avait pas d'éclairage public.
Pour aller moins loin, néanmoins, mon père aussi se levait la nuit pour mettre du charbon dans la cuisinière, je pense que tout le monde a fait ça, et ça se fait encore. Mon père était entrepreneur en toiture; Il est mort d'une crise cardiaque il y a trente ans. je me souviens de ses pauvres doigts, à l'époque où les gants étaient très raides, ce n'était pas possible de clouer avec. La nuit je l'entendait gémir quand il allait chercher du baume dans le placard à pharmacie, pour ses bouts de doigts crevassés par l'argile et le froid.
La maison que j'habite était celle de mes grands parents. Mon grand-père bucheronnait son bois, car les retraites étaient pas lourdes. Je n'ai jamais vu plus de dix degrés dans sa maison. Il y avait une cuisinière dans le séjour, mais pas dans la cuisine, et un poêle qui chauffait les deux chambres et qu'on allumait à 17h.

des fois, tu sais, il n'y avait pas le choix.
sans être des ouvreurs de route, on lit aussi des récits de médecins, de facteurs, dans les Cévennes, pour ce que j'ai lu, et des témoignages en BD, de temps rudes.
Personnellement, les gens me racontent les 7kms pour aller à l'école, et que on sifflait sur la route, pour prévenir ceux de la ferme voisine, ou du hameau suivant qu'on arrivait. Dans le froid, la nuit du matin, les gens entendaient ces sifflets, et disaient "tiens, on n'a pas entendu ceux des Grands champs ce matin", qu'est ce qui se passe, et on se levait, et puis on les entendait, parfois plus faiblement, quand il en manquait, ou que la petite souris avait emporté la dent de devant. Ils arrivaient et prenaient les gamins du hameau et le groupe grossissait, on causait, on chnatait, on se chamaillait,on vivait quoi; et à tel endroit on commençait à siffler pour prévenir ceux de Coron, qu'on arrivait, ils répondaient, et, en arrivant au cimetière, on savait qu'on arrivait dans le village.
avatar
gab
Dame de platine
Dame de platine

Messages : 5146
J'aime : 1240
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Vaks le Dim 22 Fév 2015 - 6:50

pas pour rien qu'à 12 ans, ils n'allaient plus à l'école... c'était une expédition et puis... ils devaient aider les parents sur la terre, pour l'ouvrage des animaux, du champs, etc.

Mon dieu qu'on est bien de nos jours je trouve!!!
avatar
Vaks
Dame d'or
Dame d'or

Messages : 1606
J'aime : 732
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 55
Localisation : Ste-Mélanie

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par gab le Dim 22 Fév 2015 - 7:21

Oui, l'école obligatoire, c'est quand même une bonne chose. Et puis les cars scolaires aussi, même si on peut discuter sur l'école et tout.
avatar
gab
Dame de platine
Dame de platine

Messages : 5146
J'aime : 1240
Date d'inscription : 23/10/2014
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Invité le Dim 22 Fév 2015 - 8:52

Je ne sais plus qui dans ma famille m'a dit qu'autrefois, les grosses familles, oui, c'était le curé qui encourageait les femmes à faire plus d'enfants mais c'était aussi que ça prenait des bras pour aider le père et la mère aux champs.  Et puis, il y avait parfois le troc, on s'entraidait.  Si une grange passait au feu, on allait aider le voisin à l'éteindre mais surtout à la reconstruire.

Gab,

Nos maisons ancestrales (celles des seigneurs et des riches propriétaires terriens - avant la Conquête par les anglais) datent aussi des années 1600 et 1700, surtout celles de Québec mais il y en a un peu partout au Québec.  Elles avaient toutes des murs d'un mêtre de profondeur, ça garantissait du froid.

Il y en a même une à 5 minutes de marche de chez moi, sur le boulevard Gouin. Chaque fois que je passe devant, je pense aux premiers qui s'y sont installés, elle est sur une pente et de là, on voit toute la rivière qui coule devant et qui est large jusqu'à Laval (autrefois l'Ile Jésus). En réalité, il y en a une dizaine tout le long du boulevard Gouin et que je rencontre chaque fois que je vais marcher avec mon chien et ce, à moins d,une heure de marche à pieds. Elles s'échelonnent entre les maisons italiennes, les maisons victoriennes, les duplex des années 70 et les maisons en déclin d'aluminium. Il y a aussi les maisons de millionnaires mais elles, sont moins intéressantes !

" />

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hiver c'est pas pour les peureux!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum